Le corps accumule des toxines qui n'épargnent pas nos  pieds. Le massage va permettre de les drainer et d'évacuer rapidement ces toxines ; j'utilise pour cela l'huile de massage à l'arnica ; https://www.weleda.fr/product/h/huile-massage-arnica

Mais tout d'abord, rien de tel qu' un petit bain de pied chaud avec quelques gouttes d'huile essentielle de romarin ; la récupération sera meilleure ; l'eau chaude permet de dilater les vaisseaux et de détendre les muscles ;  vous pouvez profiter de ce petit moment de détente comme ça simplement mais vous pouvez aussi y mettre une petite balle (rebondissante par exemple) et la faire rouler sous le pied ; le fait de la faire rouler sous le pied va assouplir votre voûte plantaire et masser votre pied ;

L'été on peut se contenter d'un bain frais surtout si les jambes sont lourdes

Massage de la plante de pied

Poing fermé, les phalanges exercent une pression sur le talon tout en poussant vers les orteils, avant de redescendre en lissant.

Faites le plusieurs fois  .

Massage profond de la plante du pied

De chaque côté du pied, les pouces effectuent des mouvements circulaires au niveau de la voute plantaire, jusqu'aux orteils. Un mouvement à effectuer du centre jusque sur les côtés, comme si l'on cherchait à ouvrir le pied. La voûte plantaire est assouplie et les articulations travaillent. 

Ne pas hésiter à s'attarder sur la tête l'orteil en la massant, tout en étirant doucement sur les articulations.

Massage du talon

 En prenant le talon dans le creux de la main, on étire le muscle vers l’extérieur pour faire travailler la zone du talon d’Achille. Toujours en effectuant une pression. L’ensemble de la main tire vers l’arrière de cette zone, avant de remonter un peu plus haut sur le pied.

Massage profond du mollet

Le pied posé sur un petit pouf,  les mains remontent tout le long du mollet. Toujours masser en partant du bas et en maintenant une pression. Les doigts rentrent un peu plus profondément pour sentir les fibres musculaires à travers la peau. Ne pas hésiter à masser à côté du tibia, très sollicité pendant la marche à pied. 

Faire de petites percussions avec le bout des doigts permet de balloter le muscle jusqu’au tendon. L’objectif est de le faire bouger sur toute sa surface pour qu’il puisse respirer et se détendre. 

Pour les personnes ayant une circulation fragile ou des varices, mieux vaut privilégier un massage plus léger.

 

 

Massage de la cuisse

Les mains glissent sous la cuisse avec une pression tout en l’enveloppant avant de s’entrecroiser et remonter. Un massage drainant et reposant.

 

 (conseils donnés sur le site Weleda)